Le manifeste du festival Vous êtes ici : Home - Le Festival ? - Le manifeste du festival
manifeste-festival

Au Bonheur des Mômes, on l’aime… alors on l’aide !
Pass-festival obligatoire et payant !

Précurseur de la culture pour tous jusqu’en montagne, le festival Au Bonheur des Mômes, fort de 26 ans d’existence, a tissé au fil des étés une histoire forte avec et entre les habitants de la station et vous, festivaliers, toujours plus nombreux à rallier la cause du rendez-vous européen de spectacle vivant jeune public.

« Tous acteurs du festival ! »

Pour autant, dans le contexte budgétaire que l’on sait et à l’heure où de nombreux rendez-vous culturels se sont vus contraints de baisser le rideau, la question du maintien d’Au Bonheur des Mômes – en l’état – s’est posée.

Le choix a été fait de conserver le festival dans sa durée et son envergure internationale tout en maintenant une offre artistique de grande qualité. Plus qu’une ambition, un défi, pour lequel le soutien sans faille des collectivités locales – commune du Grand-Bornand, communauté de communes des vallées de Thônes, département de la Haute-Savoie et région Auvergne Rhône-Alpes – et la recherche active de partenaires privés (fidèles et investis, ils étaient 80 à soutenir la dernière édition en date du festival) ne suffit plus. Pas plus que le succès jamais démenti de l’événement, qui réunit régulièrement plus de 90 000 festivaliers le temps d’une semaine au Grand-Bornand, pour 30 000 places de spectacles achetées.

Aussi, pour contribuer à l’effort de diffusion de la culture, notamment en territoire de montagnes et auprès du jeune public, Au Bonheur des Mômes en appelle-t- il aujourd’hui au plus grand nombre. A tous ceux qui sont sensibles à cette cause et à qui promesse est faite, en l’échange d’une petite contribution sous forme d’un « Pass d’accès », de garder intacts l’esprit du festival : pas toujours très sage mais… débrouillard.

Les tarifs « Pass-festival » :

– Le Pass Chinaillon « Les saltimbanques au sommet »
(dimanche 20 août) : 3 €/pers.

– Le Pass Journée village (lundi 21 au vendredi 25 août) : 5 €/pers.

– Le Pass Semaine (du dimanche 20 au vendredi 25 août) : 20 €/pers.

– Gratuit  : entrée offerte aux mini mômes de – de 4 ans.

– Tarif groupe : nous consulter

*Les « Pass-festival » garantissent la libre circulation des festivaliers dans la bulle du festival, et l’accès à l’ensemble des espaces de jeux, déambulations et spectacles en plein air (hors spectacles et ateliers en salle sur réservation).

FAQ

Le nouveau « Pass-festival », comment ça marche ?

Toute personne se rendant sur le festival doit être munie d’un « Pass-festival ».

Le port du « Pass-festival » est obligatoire et permet :

– de profiter des spectacles de rue des « Saltimbanques au sommet », ouverture du festival le dimanche 20 août au Grand-Bornand Chinaillon entre 14h et 19h.

– de profiter, entre 9h30 et 17h30, des espaces de jeux, amusements et spectacles en plein air de la « Bulle des mômes », des espaces de jeux et amusements du Village des Mômes et d’accéder aux salles de spectacles et d’ateliers.

Combien coûtent les différents Pass ?

– 3 €/personne* le Pass « Les Saltimbanques au sommet », dimanche 20 août de 14h à 19h, pour l’ouverture au Grand-Bornand Chinaillon.

– 5 €/personne* le Pass « Journée », du lundi 21 au vendredi 25 août de 9h30 à 17h30, au Grand-Bornand Village

– 20 €/personne* le Pass « Semaine », valable du dimanche 20 au vendredi 25 août (Ouverture Chinaillon et semaine Village)

* Gratuit pour les moins de 4 ans (nés en 2013 et après) et les personnes en situation de handicap.

– Tarif groupes : nous consulter.

– Pack Tout-compris : hébergement + « Pass semaine » : à partir de 73 €/personne.

Comment acheter mon « Pass-festival » ?

En ligne sur www.aubonheurdesmomes.com, avec possibilité d’imprimer votre billet à la maison, et au guichet de l’Office de tourisme à partir du lundi 3 juillet, ainsi que dans tous les points de billetterie pendant le festival.

J’ai acheté des places pour des spectacles ou ateliers, ou j’accompagne mon/mes enfant(s) à des spectacles ou ateliers. Dois-je quand même me munir d’un Pass ?

Oui, les Pass garantissent la libre circulation des festivaliers dans la « Bulle des mômes » et donc l’accès aux différents lieux de spectacles et d’ateliers entre 9h30 et 17h30. En dehors de ces horaires, le Pass n’est pas obligatoire pour accéder aux lieux de spectacles et d’ateliers.

Des spectacles sont-ils accessibles sans « Pass-festival » ?

L’accès aux spectacles et ateliers programmés après 17h30 ne nécessitent pas l’achat d’un « Pass-festival ». Les spectacles de la Grenette de 18h et 21h sont en accès libre.

La « Bulle des mômes », c’est quoi ?

La « Bulle des mômes » correspond à l’enceinte du festival dans sa nouvelle configuration, comprenant les secteurs du Village Nomade et du Pré aux Vaches.

Comment faire pour se rendre dans les commerces du centre-village ?

La circulation piétonne dans le centre-village (place de l’église, place de la Grenette, route de Villavit, route de la Vallée du Bouchet) ne nécessitera pas le port d’un « Pass-festival ». Il sera en revanche demandé pour les activités du festival qui y seront organisées (espaces de jeux, Tente à Lire)

Comment faire si je souhaite me rendre uniquement aux équipements et activités sportives et de loisirs situés dans la « Bulle des mômes » ?

L’accès est possible pour les usagers des structures sportives et de loisirs (piscine, tennis, etc…) situés dans la « Bulle des mômes ». Mais, il ne donne pas accès aux activités du festival et ne rend pas les structures sportives et de loisirs gratuites. Renseignement à l’Office de tourisme.

D’autres questions ? N’hésitez à nous contacter.